Seine-Eure

Seine-Eure Agglo: Les news du côté des agents!


(article du 2 juillet 2019)

la fusion de la CASE et de la CCEMS est confirmée au 1er septembre 2019..
 
LES PROPOSITIONS DE LA CFDT SUR LE TEMPS DE TRAVAIL

Merci!

Vous avez été nombreux à nous faire part de vos remarques et demandes sur le temps de travail dans la future agglomération fusionnée le 1er septembre 2019. 

Beaucoup d’entre vous craignent que les changements d’horaires aient des impacts forts sur leur vie professionnelle et familiale : faudra t il payer une nounou en plus ? comment faire pour les activités des enfants ? devrais-je passer à temps partiel -et donc gagner moins- pour être libre les mercredi après-midi ? etc. 

Voici nos propositions pour : 
– Sauvegarder les RTT ou récupérations des mercredi (ou vendredi)
– Garder toute la souplesse nécessaire des emplois du temps de chacun, en respectant les nécessités de service 
 Instaurer le télétravail pour ceux qui le peuvent (et le veulent !) 

En lire plus:

LIRE LES PROPOSITIONS SUR LE TEMPS DE TRAVAIL!

(article de mai 2019)
la fusion de la CASE et de la CCEMS est annoncée au 1er septembre 2019..

LA FUSION EST UN BEAU PROJET… MAIS IL FAUT QUE LES AGENTS N’Y PERDENT RIEN !

// Des groupes de travail sont en cours avec les deux directions pour préparer la fusion. 
L’esprit y est bon, les discussions sincères, mais il manque des réponses sur des points essentiels : les rémunérations et indemnités, le temps de travail et les congés, l’action sociale…D’autres points ne sont pas encore résolus comme celle des locaux. 
Voici donc ce que les représentants du personnel CFDT défendent pour vous 

NON À LA PERTE BRUTE DE JOURS DE CONGÉS !

// Les agents de Seine-Eure bénéficient de 28.5 à 32 jours de congés (selon l’option RTT) et jusqu’à 5 jours d’ancienneté. Ceux d’Eure Madrie Seine n’ont que les 25 jours légaux minimum, et pas de congés d’ancienneté. Un seul régime est prévu pour tous les agents de la future agglo… 
LA CFDT FERA DES PROPOSITIONS POUR CONCILIER LES 1607h AVEC LE MAINTIEN DES RECUPERATIONS ET DES RYTHMES DE CHACUN.

NON À LA PERTE DE POUVOIR D’ACHAT !

// Le montant des primes actuelles est garanti par la loi en cas de fusion, mais certains agents pourraient perdre de la NBI dans le cadre de la restructuration. 
LA CFDT EXIGE UNE COMPENSATION INTÉGRALE POUR LES AGENTS CONCERNÉS.
// Des agents vont devoir changer de lieu de travail et les distances dans la future agglo sont déjà grandes. Qui va payer ? 
LA CFDT EXIGE L’INDEMNITÉ DE MOBILITÉ PREVUE PAR LE DÉCRET DU 30 JUILLET 2015
 (Elle ne peut être mise en place qu’en cas de vote par le Conseil communautaire) 

NON À LA DÉGRADATION DES CONDITIONS DE TRAVAIL !

// Un territoire plus vaste à gérer avec des moyens constants dans beaucoup de services ? Des bureaux un peu tassés avec plus d’agents ? Des services déménagés par manque de place ? 
LA CFDT DEMANDE PLUS DE MOYENS POUR LES SERVICES EN SURCHARGE DE TRAVAIL, ET LA PRISE EN COMPTE DE L’AVIS DES AGENTS POUR L’AMÉNAGEMENT DES LOCAUX. 

Vos contacts à Seine-Eure (CASE, CIAS, CCEMS): 
Frédéric au 06 10 15 5000, 
cfdt@seine-eure.com, 

et aussi Jean-Marc, Nathalie, Kamel, Judith, Stéphanie et toute l’équipe!